Les fils de l'ogre

Les fils de l'ogre

agrandir l'image
  • thèmes
  • avril 2012 / cm / 192 pages
    ISBN 978-2-36474-072-3
    prix indicatif : 10.10 €
MATHIS
Les fils de l'ogre
Thierry Magnier Nouvelles

Fred est le frère de Tarzan, Max de son vrai nom. Ils sont les fils l’ogre. Brutal, dépressif, grossier,  alcoolique : leur père. 

De l’enfance à l’âge adulte, ils se serrent les coudes non pour trouver le bonheur, mais pour rendre l’existence supportable. Les filles, la famille, les petits boulots, la mère qui tient bon en silence, les plans foireux du père qui le plus souvent n’est même pas capable de retrouver le chemin de la maison… 

Douze nouvelles, douze directs au ventre. Au coeur. 





" Elle s’était mise à téléphoner plusieurs fois par semaine. Aucune nouvelle pendant des années et tout à coup c’était comme si elle voulait rattraper le temps perdu. Il lui répondait d’un ton neutre, parfois glacial, ne nourrissait pas la conversation, attendait qu’elle 

ait fini de parler, disait un vague salut et raccrochait. Lorsque Fred ou Max décrochait, elle disait des choses comme « Tu me manques mon petit et je pense beaucoup à toi et à ton frère ». Ensuite elle demandait à lui parler. Ils répondaient alors que papa n’était pas encore rentré du travail ou qu’il était chez Brico-machin ou Discount-truc. Il leur avait appris ces mensonges et ils les débitaient avec sincérité et conviction. C’était d’autant plus facile qu’ils ne connaissaient pas leur grand-mère et ne recevaient jamais un cadeau de sa part. Fred, plus vieux d’un an et demi, avait le vague souvenir d’une silhouette associée à un parfum. Mais il ne l’aurait pas reconnue s’il l’avait croisée dans la rue.” 

Né d'un père alsacien et d'une mère basque, Jean-Marc Mathis ne parle ni le basque ni l'alsacien. Fils de maçon, il a traîné sur des chantiers avec son père et fait une formation de dessinateur en bâtiment. À priori, il était fait pour travailler dans le bâtiment, mais le goût du dessin et l'envie de raconter des histoires furent les plus forts. Son enfance est sa principale source d'inspiration. Jean-Marc Mathis a étudié à l'École de l'image d'Épinal et fait les Beaux Arts de Nancy. Il est titulaire du DNSEP. Il a exposé à Épinal, Nancy, Frouard, Lunéville, Paris, Genève et Liège. Il travaille comme illustrateur et auteur de bandes-dessinées pour diverses revues et journaux, et se consacre davantage aux livres jeunesse depuis l'année 2002.



titretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitre