Vol plané



agrandir l'image
  • thèmes
  • mai 2012 / cm / 96 pages
    ISBN 978-2-36474-089-1
    prix indicatif : 5.95 €
Raphaële FRIER
Vol plané
Thierry Magnier Romans Jeunesse

Romane, 13 ans, voleuse compulsive, raconte son malaise, ses doutes, et aussi

son envie de plaire à Mattéo. Pour cela, elle est prête à tout, même si elle doit

aller beaucoup trop loin. Heureusement, une bonne douche froide l’attend au tournant…





Peu de gens le savent. En apparence, j’ai tout d’une fille banale. Rien de particulier à signaler

sur mon compte, je ne suis pas du genre à me faire remarquer, bien au contraire !

Je fais tout pour être comme il faut, le but étant bien sûr qu’on me donne le bon dieu

sans confession. Pourtant, j’ai un secret. Je vole, je tire, je pique, je choure, je dérobe.

Depuis quand, je ne sais pas, mais ça ne date pas d’hier. Mes plus anciens souvenirs

de voleuse remontent à l’école primaire. L’époque où je me fournissais en meringues

chaque fois que ma mère m’envoyait acheter le pain à la boulangerie. Si le panier posé

sur le comptoir semblait assez rempli, ma main fébrile attendait que la boulangère se

retourne – je lui commandais pour cela, avec mon plus joli sourire, une baguette « bien

blanche, la plus blanche s’il vous plait ! ». Consciencieusement et le dos tourné, elle triait

alors ses baguettes, ce qui ouvrait le champ à ma main brûlante qui bondissait sans

attendre sur mes douceurs préférées. Bien sûr, lorsqu’il ne restait plus qu’une ou deux

meringues au fond du panier, je repartais bredouille, c’était le jeu. Une bonne voleuse

ne se laisse pas prendre ; sa devise : ne jamais attirer l’attention. Étrangement, je n’ai

aucun souvenir de ma première fois, ce qui me fait dire que mon baptême de vol a eu

lieu bien avant l’épisode des meringues. À l’âge où la mémoire n’imprime pas encore

tout. Aujourd’hui, j’ai quatorze ans, et je n’aime plus les meringues. Sans doute que j’en

ai trop mangé. Par contre, je vole toujours aussi bien."

2013 : Grand Prix de l'illustration de Moulin 2013 (http://)

Raphaële Frier est née à Lyon en 1970. De son enfance près de Bordeaux, elle garde le goût salé de l’océan. Quand sa famille s’installe en région parisienne, elle commence à écrire et bricoler tout ce qu’elle trouve. Elle a toujours aimé les livres, leur contenu, mais aussi leur
forme, et elle ne se lasse pas de les lire aux enfants. Ses propres enfants sont grands maintenant, mais elle continue ses lectures auprès de ses élèves. Aujourd’hui, elle vit à Marseille et passe une grande partie de son temps à écrire des histoires.



titretitretitretitretitre