La vie de Lily

La vie de Lily

agrandir l'image
Véronique M. LE NORMAND
La vie de Lily
Thierry Magnier Romans Jeunesse

 

Entre une famille encombrante avec des parents qui se séparent tout en continuant

de vivre sous le même toit et une joyeuse bande de copains avec qui

partager ses années d’adolescente, Lily Blachon pourrait n’être qu’une jeune

fille parmi tant d’autres. Il y a un peu de tout cela dans les quatre histoires

de Véronique M. Le Normand rassemblées dans ce recueil (La saison des chamailles,

Le roman de Noémie, Les carnets de Lili B., Les égarements de Lily). Avec

son caractère bien trempé, sa maturité et sa détermination, Lily traverse la vie,

ses épreuves, et apprend à se connaître tout en devenant adulte.

 





 

” Avant je ne pensais pas. Maintenant je pense tout le temps. Je n’arrête pas de penser.

À la vie. À la mort. À l’amour. Aux pauvres. Aux riches. Au chômage. Au racisme.

À la maladie. À la guerre. À Dieu. À mon avenir.

À la cicatrice en forme de trèfle tatouée sur ma tempe gauche. Une brûlure de fer à

repasser quand j’avais cinq ans.

À cause d’elle, je ne peux ni me couper les cheveux très court ni les tirer en arrière.

Je suis obligée de garder une mèche de cheveux au ras des yeux.

Un jour à la piscine, alors que je n’y pensais plus, une voix familière a dit :

« Comment tu fais pour vivre avec ça ? »

Je me suis retournée, la voix a répété : « Comment tu fais pour vivre avec ça ? »

Et en posant un doigt sur le bout de peau flétrie, la voix a soufflé :

« Moi, je ne pourrais pas. » Ce fut comme si on m’avait brûlée pour la deuxième fois.

J’ai reçu la phrase en plein plexus et pour cacher ce que je ressentais, j’ai crawlé

jusqu’à épuisement."

 

Véronique Le Normand est auteur de livres pour enfants et adolescents. Diplômée de l’université de Haute-Bretagne, où elle a été notamment l’élève de l’écrivain George Perros qui lui a donné la passion du texte, puis l’université Christian-Albrecht de Kiel (littérature et philosophie), elle commence une carrière de journaliste. Après une première expérience à Radio Monte Carlo et des piges dans les principaux quotidiens et magazines, elle est engagée à Marie-Claire, puis à Marie-Claire Maison dont elle dirigera la rubrique culturelle jusqu’en 1995. Sous le nom de Minne, elle publie de nombreux albums pour enfants, en France et au Canada, et avec J’aime (Ed. Albin Michel sa fibre poétique lui vaut un award de la fiction à la foire internationale de Bologne (2004), et des traductions dans le monde entier (Japon, Chine, Corée, Etats Unis, Italie, Allemagne, Espagne, Hollande),). Sous le nom de Véronique M. Le Normand, elle développe une œuvre romanesque et se distingue notamment avec sa tétralogie sur l’adolescence réunit sous le titre La vie de Lily, Le Roman de Noémie lui ayant valu d’être sélectionnée pour le Goncourt des Lycéens, en Allemagne (2007). On peut écouter des lectures de ses textes, sur son site www.minne.me, créé par le sculpteur-vidéaste, Guy Kayser. Comme écrivain, elle a été amenée à diriger de nombreux ateliers d’écriture, et depuis 2014 elle collabore comme tuteur à Ecriture Factory, l’atelier d’écriture en ligne créé par Anita Coppet. Elle vit à Paris. Son dernier ouvrage publié est Nostalgia dans la collection Photoroman.



titretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitre