Piccolo Saxo et cie, la petite histoire d'un grand orchestre

Piccolo Saxo et cie, la petite histoire d'un grand orchestre

Jean BROUSSOLLE
PEF
Piccolo Saxo et cie, la petite histoire d'un grand orchestre
(un livre + un CD Universal - durée 56')
Thierry Magnier Albums Jeunesse
Longtemps, les instruments de musique ont vécu sans se connaître. Puis les violons, derniers nés de la famille des Cordes, rencontrèrent par hasard la drôle de famille Saxophone. Grand'père Baryton fit les présentations : ses deux fils - le saxophone ténor et le saxophone alto - et son petits-fils Saxo, le soprano.
Ni une ni deux, tous décident de partir à la recherche des autres familles du Royaume : celle des Bois d'abord, cachée dans les arbres, celle des Tambours et des Marteaux, et celle des Cuivres, enfin.
Se doutaient-ils alors des instruments qu'il leur restait à découvrir à travers le monde ? La cornemuse d'Écosse, la Guitare hawaïenne, la Balalaïka de Sibérie. Mais ça, c'est une autre histoire...
Le disque est l'enregistrement original de 1957, avec la voix de l'acteur François Périer. Le livre reproduit le texte de Piccolo, Saxo et Cie et Passeport pour Piccolo, Saxo dans son intégralité.
L'ensemble se présente comme une initiation musicale ludique, ravivée par l'humour tendre du dessin de Pef.
André Popp (pianiste) et Jean Broussolle (auteur) font leurs débuts dans les cabarets parisiens de l'après-guerre. En 1949, Jean Broussolle rejoint les Compagnons de la chanson alors qu'André Popp travaille comme chef d'orchestre pour la radio avant d'être engagé chez Philips. En 1957, la maison de disques lui commande une œuvre d'initiation musicale à l'attention des enfants. Piccolo Saxo et Cie est né, et reçoit bientôt le Grand Prix du Disque.
Quatre autres volumes suivront :
Passeport pour Piccolo Saxo et Cie (1957)
Piccolo Saxo et le cirque Jolibois (1958)
Piccolo Saxo à Music City (1972)
Piccolo Saxo : la symphonie écologique (1976).
L'acteur François Périer a été dirigé par les plus grands metteurs en scène : René Clair (Le silence est d'or, 1946), René Clément (Gervaise, 1957), Jean Cocteau (Orphée, 1950)...


Pierre Elie Ferrier, dit Pef, est né en 1939. Après des études secondaires, il entame une carrière de journaliste. Son nom est d'abord lié aux dessins de presse (Arts, Franc-jeux, Virgule), puis aux disques pour enfant d'Anne Sylvestre dont il illustra les albums. Il a réalisé avec Alain Serres la série des Pastagums pour la télévision et a publié une centaine d'ouvrages. Écrivain et un dessinateur militant, animateur d'association, il n'a jamais cessé d'être à l'écoute des enfants...

Pef a obtenu le grand prix spécial Sorcières pour l'ensemble de son œuvre.