Quelques heures de folie dans la vie de Barnabé Rosenthal



agrandir l'image
Hubert BEN KEMOUN
Quelques heures de folie dans la vie de Barnabé Rosenthal
Thierry Magnier Romans Jeunesse
Qui ne s'est jamais senti abandonné ? Trahi ? Perdu ? Qui n'a jamais joué à se faire peur ? Mais voilà que pour Barnabé, fils du grand artiste international Till Rosenthal, " le jeu " va transformer sa journée en une effroyable et terrible expérience.
Celle qui mène de l'autre côté, celui de la folie, celui où tout change de sens, celui où l'on perd pied. Un territoire dont on ne sort pas indemne, mais sans doute plus fort.

Hubert Ben Kemoun habite Nantes. Arpenteur de bitume, il répète qu'il n'aime que les villes, et encore, faut-il qu'un fleuve ou une rivière les traverse.
Auteur pour Radio France, il a rédigé des dramatiques et des pièces radiophoniques pendant un peu plus de douze ans. Mais il était trop triste de n'user que des ondes pour commettre ses crimes, aussi, on notera à son palmarès des pièces de théâtre et des comédies musicales.
Le noir est un des continents sur lequel il accoste le plus volontiers (William Irish demeurant son premier port d'adoption).
Hubert Ben Kemoun a aussi un certificat de séjour illimité dans les contrées sauvages de l'Oulipo et dans ses pérégrinations, il emmène de plus en plus volontiers les mômes, qui en savent autant que les grands sur le bonheur d'avoir peur.

 

 



titretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitretitre