Un amour prodigue

Un amour prodigue

Claudine GALEA
Colombe CLIER (Photographe)
Un amour prodigue
Thierry Magnier Photoroman
Léa, la cinquantaine apaisée, veuve depuis quelques années vit dans la montagne une existence assez retirée. Philippine, sa petite fille de dix-sept ans, traverse une épreuve sentimentale et se réfugie chez sa grand-mère. Le chagrin d’amour de Philippine résonne très fortement dans la tête de Léa, trente-cinq ans plus tard l’histoire se répète et Léa qui a si bien gardé le secret de son premier amour va enfin le partager avec sa petite fille et oser rouvrir une boîte de photos qu’elle ne regardait plus. Ce premier amour avec une femme n’a pas empêché Léa de se marier d’avoir une fille, pourtant elle sait qu’elle n’a jamais aimé personne plus qu’Elle.
  • extraits (cliquez pour agrandir)

  •  


Elle ne faisait jamais de plan, jetait à peine un oeil
à ses feuilles volantes où elle avait pris des notes au
gros feutre, de son écriture ronde et déliée. Elle disait :
Bonjour, comment allez-vous ce matin ?, effaçait le
tableau, ajoutait : On y va ? Ce n'était pas vraiment
une question, plutôt une invitation prononcée avec
le sourire, et c'était parti. Elle semblait nous faire
part d'une histoire qu'on lui avait racontée la veille,
une anecdote familière, et, sans qu'on comprenne
comment, elle déroulait un récit argumenté, qui
embrassait des temps multiples et des lieux aux noms
magiques, les chutes du Niagara, Saigon, Tananarive,
le Ryoan-Ji, Kashgar...
Tout engendrait un roman. Même la météorologie
devenait une histoire avec elle.

Après des études littéraires, Claudine Galea fait ses débuts dans le théâtre en tant que comédienne, mais c'est l'écriture qui l'intéresse. Elle écrit des pièces pour la radio et le théâtre. Son premier roman est publié en 2003 aux Éditions du Rouergue.



titre