Né Téhéran en 1966, Hamid Ziarati a quitté l'Iran en 1981 pour
échapper au service militaire. Il s'installe en Italie. Un peu plus
tard, ses parents ont, eux aussi, fui l'Iran. Il a fait ses études à
l'École polytechnique de Turin, où il a obtenu son diplôme d'ingénieur.
À la naissance de son premier enfant, il a senti le besoin
d'écrire (en italien) un livre à la mémoire de son pays
natal : Salam, Maman (2006), son premier roman.
-
Aux Editions Thierry Magnier :
Salam maman, 2010.