Très tôt, Hugues MICOL est attiré par le dessin. Alors qu'il est encore à l'école primaire, il fait ses premiers pas dans la bande dessinée, influencé par Jean Giraud, Pratt et Munoz. Pendant quelques années, il délaisse la BD pour se consacrer aux arts graphiques. En 1988, il entre à l'ESAG de Paris, puis devient illustrateur free-lance. Après avoir travaillé plusieurs années pour la jeunesse (notamment chez Nathan), Hugues Micol revient à ses premières amours : la bande dessinée. En 2007, Les Parques, un album 100 % individuel est publié. Salué plusieurs fois par la critique et récompensé par de nombreux prix, Hugues Micol est sans aucun doute l'un des piliers de la bande dessinée française contemporaine. 

 

Aux Éditions Thierry Magnier :
Soslan le lumineux, Gilles Bizouerne et Hugues Micol, Album, 2010