Après des études de graphisme aux Arts Appliqués, Joëlle Jolivet s’intéresse à la typographie, à la mise en page et à la lithographie. Sa technique, la linogravure, est caractérisée par un jeu de couleurs très vives et un trait fort. Elle a proposé ses Vues d’Ivry, « carnet de voyage » dans lequel elle porte un regard à la fois tendre et sans concession sur sa ville, et qui a donné lieu à une exposition. Elle travaille régulièrement pour la presse et la publicité et est éditée dans de nombreux pays européens ainsi qu’aux Etats-Unis. Elle a été exposée à Paris, Sarajevo, Bratislava, Los Angeles, Tokyo… Aujourd’hui, elle illustre certaines couvertures pour le Seuil, dessine un peu pour la presse et travaille beaucoup pour l’édition jeunesse.