Née en 1946 dans le Finmark, au nord de la Norvège - où est situé ce roman - , Laila Stien fait partie de la communauté same (laponne) de Norvège ; elle traduit d'ailleurs poésies et romans sames en norvégien. Si elle écrit principalement pour la jeunesse, elle publie également des recueils de poésies et de nouvelles.
Des têtards dans un bocal a été couronné en Norvège par le prix de la Critique l'année de sa parution.