Lucie Rauzier-Fontayne (1895-1986)
Infirmière pendant la guerre 14-18, épouse de pasteur, mère de 4 enfants, Lucie Rauzier-Fontayne commence à écrire un peu par hasard, d'abord des récits destinés à un public plutôt protestant, puis, après la guerre, un grand nombre de romans pour les jeunes. Sa production est assez prolifique et l'auteur reçoit en 1971 le prix Maurice Betz décerné par la société des écrivains d'Alsace et de Lorraine.