Michel SEMENIAKO est né en 1944 à Annecy, il vit et travaille à Vitry-sur-Seine. Après des études de sociologie, Michel Séméniako expose ses premières séries de photographies de 1967 à 1970. Provisoirement attiré par la réalisation audiovisuelle, il revient à la photographie en 1979 et obtient en 1991 le prix « la villa Médicis hors les murs ». Un an plus tard, son travail est de nouveau récompensé par le « prix Nadar ». Actuellement, maître de conférence en photographie, il enseigne à la Faculté des Arts d’Amiens. Un des axes de recherche de Séméniako s’oriente autour des images de nuit. Pratiquant des temps d’exposition très longs, il se déplace sans jamais apparaître dans l’espace photographié pour éclairer à la torche les premiers plans. En redessinant les contours, il souligne les aspects cachés des objets ou paysages et créé un univers merveilleux où les frontières entre le visible et l’invisible, l’animé et l’inanimé, le réel et l’imaginaire s’estompent. Dans cette dernière série « Exil », il intègre des personnages qu’il met en en scène dans des décors nocturnes.