Philippe ARTIÈRES

Philippe

Philippe Artières est un historien, chargé de recherches au CNRS (CR1), il est pensionnaire de la villa Medicis, à Rome et membre de l’équipe Anthropologie de l’écriture (IIAC, EHESS, Paris-France). Philippe Artières mène parallèlement à ces chantiers historiques une réflexion sur les archives et leurs fonctions sociales dans nos sociétés contemporaines ; ces recherches s’accompagnent d’un travail d’édition d’archives. Aux éditions Thierry Magnier : 1968, années politique, collection Troisième Culture Aux éditions de la Découverte avec Michelle Zancarini-Fournel : 68, une histoire collective (1962-1981)






Jours tranquilles à l'Éducation nationale
Philippe ARTIÈRES
Jours tranquilles à l'Éducation nationale

Main-courante de l'Éducation nationale semblable à celle d'un commissariat de police. Sous la langue administrative, un autre récit se devine, longue plainte en même temps que formidable hymne à l'éducation. Philippe Artières, chercheur en histoire, a écrit une préface lumineuse.