Françoise LEGENDRE

Françoise LEGENDRE Je suis née en 1955 à Caen.

1960 : je ne sais pas encore lire ni écrire, mais je fais un dessin au bas de la lettre destinée à mes grands-parents qui habitent dans un autre pays, et que je n’ai encore jamais vus - ils n’ont pas le droit de sortir de leur pays, nous ne pouvons pas y aller.
Je leur ai écrit et ils m’ont écrit eux aussi sur ce papier à lettre si fin bien des années durant avant que je puisse les voir et leur parler.

1963: Le livre de lecture cette année-là - la 10ème, (le CE1) - racontait la vie d’un ourson dont la mère était tuée par des chasseurs, qui était capturé, maltraité, puis qui devenait héros de cirque, pour finalement recouvrer sa liberté dans ses montagnes natales : ses images en deux couleurs sur un papier de mauvaise qualité m’ont fait interminablement rêver et me transportent encore aujourd’hui malgré leur pauvre qualité ; ce livre de lecture courante a été mon premier grand plaisir de lecture.

1972/73 : Les longs après midi à la « nouvelle bibliothèque », à Caen : rencontre avec des livres d’art, des revues inconnues, des disques, des vidéos, révisions de bac, préparation d’exposés, rendez-vous avec les amis : oui, cette bibliothèque m’a apporté un espace de découverte et de liberté qui a compté dans le choix professionnel que j’ai fait.

1997 : Signature de mon roman « Le petit bol de porcelaine bleue » pendant le festival du livre de jeunesse à Rouen. Des adolescents, des adultes, des personnes plus âgées aussi viennent vers moi et disent en quelques mots des pans de vie, de mémoire personnelle ou familiale, se retrouvent dans certains des mots ou des événements de mon livre. Plusieurs me demandent quand j’écrirai la suite de cette histoire.
Il n’y a pas de suite à cette histoire, ou peut-être « Quartiers d’orange » en est-elle une ?




La nappe blanche NE
Françoise LEGENDRE
La nappe blanche NE
Dès 7 ans

Une nappe brodée traverse les générations, liant les membres d'une famille au-delà du temps.

 
Le Soulier noir
Françoise LEGENDRE
Jean-François MARTIN (Illustrateur)
Le Soulier noir

Dans une vitrine du Mémorial de la Paix à Caen, il n'y a qu'un seul objet, un petit soulier noir… Françoise Legendre a imaginé l'histoire de ce soulier, celle de Simon dont la famille est emportée une nuit d'hiver… A travers l'histoire de ce soulier oublié puis retrouvé des années plus tard, l'auteur nous parle de la guerre et de l'exode avec pudeur et poésie. Un album magnifiquement illustré par Jean-François Martin qui nous rappelle que les objets racontent et se souviennent…

Quartiers d'orange
Françoise LEGENDRE
Natali FORTIER
Quartiers d'orange
Dès 5 ans
Petra habite un village aux maisons blanches dans le Sud de l'Andalousie. Chaque matin son grand-père se lève avec le soleil, fait un tour du village et réveille sa petite fille en lui offrant un quartier d'orange et en chuchotant : « Petra, petite boule brune, prends une bonne bouchée de soleil, bientôt il sera très haut dans le ciel. » Et chaque soir, quand elle revient de l'école, Petra retrouve son grand-père, venu l'attendre sur le banc de la place du village. Mais un soir la douce routine quotidienne sera brisée par la mère de Petra, venue attendre sa fille pour lui apprendre que son grand-père est mourant. Petra seule saura alors illuminer les derniers jours de son grand-père...